ACTUDESTINATION

Le tourisme rwandais engrange environ 247 millions de dollars de recette au premier semestre 2023 grâce aux gorilles.

Le secteur touristique rwandais a généré 247 millions de dollars soit environ 134 milliards de Fcfa au cours des six premiers mois de 2023. L’Agence Rwandaise de Développement affirme que cet exploit vient rehausser le secteur de 56% par rapport à l’année précédente.

Des statistiques qui interviennent en plein dans les préparatifs de la 19ème cérémonie de baptême des jeunes gorilles ( Le Kwita Izina), prévue le 1er septembre 2023, où 23 bébés gorilles recevront leurs noms. Le Kwita Izina contribue à améliorer les conditions de vie des communautés locales bénéficiant des retombées touristiques.

Un programme qui alloue 10% des revenus des parcs nationaux à des projets dans les zones adjacentes, avec plus de 1000 projets bénéficiant d’un investissement de 9 millions de dollars soit environ 4,5 milliards de Fcfa.

La cérémonie se tiendra dans le district de Musanze comme chaque année et rassemblera des personnes engagées dans la protection de la faune et des invités internationaux. Rappelons que depuis le début de cette tradition en 2005, 374 bébés gorilles ont été baptisé.

Le Rwanda démontre son engagement envers la protection des gorilles et le tourisme centré sur eux en constante croissance. Le tourisme axé sur l’observation des gorilles reste la principale source de revenus et une croissance soutenue est attendue cette année.

La CEO Clare Akamanzi de l’Agence Rwandaise de Développement, a affirmé que le tourisme axé sur l’observation des gorilles demeurait au centre des revenus de l’année précédente. Elle a d’ailleurs déclaré que: « Cette croissance bénéficiera davantage aux résidents. Les touristes seront aussi plus satisfaits. Le nombre de gorilles continue d’augmenter grâce à l’implication de tous les partenaires dans leur conservation au quotidien. »

Le Rwanda diversifie son offre touristique avec des activités telles que le tourisme d’affaires et les événements sportifs.

Avec sa géographie particulière et sa success-story en matière de développement, le pays des mille collines est l’une des destinations privilégiées des touristes du continent africain. Sur les 1,1 millions de visiteurs enregistrés en 2022, 60% sont des ressortissants africains.

Le Rwanda ambitionne désormais des recettes touristiques d’environ 800 millions de dollars d’ici 2024, grâce à la reprise des activités touristiques après les années de récession causées par la pandémie de la Covid-19.

Sources: Agence Rwandais de Développement, Agence Afrique

                                                                                                                        Anne BABEYAKA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *